SCC Paris, France
Accueil

Une mise aux normes incendie nécessaire des locaux à risque

Prévenir tout risque d’accident au travail est primordial et, s’assurer que les locaux sont aux normes et conformes à la législation du travail est indispensable. Mettre en place des cloisons pare-feu, au niveau des salles informatiques, dans les bureaux, s’inscrit donc en droite ligne de cette démarche.

Agencement de bureaux pour réseau informatiques sécurisés

Le risque d’incendie, au même titre que d’autres sinistres, est un paramètre qu’il convient de prendre en compte, dans le cadre de l’aménagement d’un lieu de travail. Aussi est-il plus que judicieux de s’assurer que les conditions de sécurité sont maximales, en termes de prévention des incendies. Si différents éléments sont indispensables pour parer à ce risque (dégagements, chauffage adapté aux locaux, stockage de produits inflammables…), la pose de dispositifs coupe-feu, pour cloisonner les salles sensibles d’une entreprise, constitue une démarche des plus sensées. Un début d’incendie à votre étage ? Pas de panique ! Si, comme le stipule votre contrat de travail, votre employeur est en total accord avec les normes incendie, celui-ci aura forcément opté pour l’une des solutions suivantes…

Dispositifs de confinement

Différents dispositifs pare-feu sont en effet disponibles, dans le cadre de la protection anti-incendie de locaux professionnels. Votre employeur aura ainsi peut-être fait le choix des cloisons pleines, formées d’une ossature invisible encadrée en haut et en bas d’un rail, recevant, de chaque côté, deux plaques de plâtre (pour être classée coupe-feu 1 heure, indispensable pour le compartimentage d’étage ainsi que les salles informatiques hébergean les réseaux ethernet).

un installateur réseau, Kytens, nous précise que de la laine de verre est insérée dans l'ossature afin de garantir une isolation acoustique, idéale pour les salles de réunions, entre autre. On peut préférer les cloisons avec châssis vitrés, assurant une visibilité immédiate de l'intérieur des pièces dites sensibles, ici, une salle informatique.

Data center pour réseau RJ45

Egalement constituée d'une ossature encadrée d’un rail et garnie de laine de verre, cette cloison est, elle aussi, classée coupe-feu 1 heure grâce à son double parement et son vitrage spécialement conçu pour les locaux potentiellement sujets aux incendies. Les autres options à la disposition de votre employeur sont les cloisons dites amovibles, vitrées ou non, avec ou sans ossature en aluminium, offrant l’avantage d’être démontable, les cloisons mobiles, montées sur rails et déplaçables à loisir, en fonction de la configuration souhaitée. Cette dernière option est particulièrement avantageuse car elle permet une modularité maximale de l’espace pour un coût d’installation minime.

Les portes aussi doivent être pare-flammes

Nous n’oublierons pas de mentionner les portes pare-flammes, intégrées aux cloisons, permettant d’assurer l'étanchéité au feu et aux dégagements nocifs de fumée. Autant d’options qui n’auront, pour sûr, pas échappé à l’œil avisé de votre employeur. Nul doute qu’après un temps de réflexion certain, il aura su faire le choix le plus judicieux pour SES locaux, accessoirement VOTRE lieu de travail, de vie même, pour certains. Aucune inquiétude à avoir donc ; vous êtes en sécurité au travail…